« La loutre et le Prince » : Un livre jeunesse qui brisent les idées reçues ☆☆☆☆☆

Salut à tous ! Il y a maintenant plusieurs mois que je suis une formation sur la littérature jeunesse et qui traite majoritairement des livres destinés aux enfants. Le livre dont je vais vous parler aujourd’hui sort donc des ouvrages que je vous présente habituellement puisqu’il s’adresse aux jeunes lectrices et lecteurs ! Livr’s m’a gentiment envoyé le prochain livre de S.A William qui sortira le 1er Juin, mais que vous pourrez précommander le 1er Avril sur leur site internet : « La loutre et le Prince » !

Le prince Aonyx n’arrive pas à trouver sa place dans son royaume. Ce jeune garçon est persuadé que le fait qu’il soit infirme est un frein pour devenir un grand chevalier, voyager ou même accomplir de grandes choses. Il ne s’attendait pas à ce qu’une loutre vienne bousculer sa vie et lui prouver qu’il a tort ! Il n’a peut être pas l’usage de ses jambes mais il est capable de tenir tête aux trolls qui comptent s’attaquer à ses terres. Vous pouvez retrouver dans ce livre de l’amour mais également de l’amitié, de l’aventure, de la réflexion avec une bonne dose d’acceptation de soi et des différences entre chacun !

Parlons en premier lieu, comme à notre habitude, de la couverture. Honnêtement je la trouve vraiment très belle ! Les couleurs pastels apportent une douceur au visuel et amène ce côté merveilleux qu’on recherche dans une histoire pour enfants. On aperçoit au premier plan le prince sur son fauteuil caressant gentiment son amie la loutre, partageant un moment d’amitié et de tendresse ce que j’ai trouvé adorable visuellement ! Au second plan on part plus vers de l’obscur avec les trolls qui sont cachés derrière les arbres et qui apparaissent comme des êtres très menaçants. Le troisième et dernier plan repart sur les mêmes couleurs qu’au premier plan avec le château au loin qui surplombe le royaume. Le dessin possède des très fins et détaillés ce qui a le pouvoir de nous transporter dans l’univers de l’histoire.

Sur ses réseaux la maison d’édition Livr’s a apporté plusieurs informations très intéressantes qui pourraient fortement vous intéresser sur cet ouvrage. Premièrement le livre sera accompagné d’un CD qui reprendra les cinq chansons qu’on peut trouver dans le livre (Thirith Delopez à la composition et Laëtitia Martinez au chant). La présence de chanson apparait, pour moi, comme un moyen supplémentaire de susciter l’intérêt de l’enfant et d’ancrer les différentes parties de l’histoire dans sa tête. Deuxièmement le livre possède des illustrations en noir et blanc tout au long de l’histoire absolument magnifiques mais également un flipbook (c’est à dire un petit livre d’images a feuillet rapidement pour créer une séquence animée) et d’autres ajouts pour parfaire la maquette. Pour les enseignant(e)s l’ouvrage pourra être accompagné d’un dossier pédagogique reprenant des activités à faire autour du livre et des thèmes développés dans l’histoire.

J’ai voulu lire ce livre parce que je connaissais déjà l’écriture de S.A William suite à ma lecture de son premier tome de Cassylyna et je me suis souvenue avoir adoré sa plume ! C’est doux, il y a de la sensibilité et des messages forts avec des valeurs nobles qui m’ont fait chaud au cœur. Je ne suis absolument pas déçue de ce choix de lecture parce que ça a eu un effet rafraichissant pour de nombreuses raisons !

J’ai vraiment apprécié de voir que le personnage central ne soit pas un de ces héros classique : un homme qui nous montre sa force avec ses armes et son armée derrière lui. Le fait qu’Aonyx soit un personnage en situation d’handicap fait plaisir, dans le sens où l’on voit trop peu souvent des héros en situation d’handicap ! J’ai trouvé que le fait qu’il soit dans l’impossibilité de se mouvoir comme les autres personnages était assez intéressant puisqu’au lieu d’avoir un héro qui se démarque par sa force physique celui-ci use de sa force mentale afin de protéger son royaume. Ce personnage principal est empli de doute apprend petit à petit à se faire confiance afin de prouver que l’infirmité n’est pas un frein à la direction du royaume. Le fait d’être en situation d’handicap lui permet de réfléchir différemment de servir son royaume et de le protéger sans utiliser forcément la violence comme il est d’usage dans les livres traitant de royauté. De plus avoir un personnage handicapé dans un livre jeunesse est également un beau message pour les enfants qui cherchent à trouver des héros qui leur ressemblent !

Bien évidemment Aonyx n’est pas seul dans son aventure sur la découverte de la confiance en soi puisqu’il va être accompagné de Trinae, Samson et Blanche. Samson est le valet d’Aonyx mais également son meilleur ami depuis qu’il est enfant. C’est un personnage fonceur et drôle mais j’avoue avoir eu quelques fois peur face à sa vision réduite de l’image de la femme. Heureusement cette vision n’est pas restée au fil de la lecture ce qui m’a réconcilié avec ce personnage. La personne qui a renversé son image de la femme c’est Blanche ! Nous sommes face à une guerrière impitoyable qui a pour ordre de protéger le prince durant sa quête. Elle ne se laisse pas marcher dessus et on peut dire qu’elle fait vite comprendre aux hommes que son genre ne définit en rien ses capacités de combats ! Trinae est la plus mystérieuse puisqu’une partie de l’intrigue repose sur l’inconnu qu’elle représente. Elle est discrète et timide mais il est clair qu’elle est très courageuse et très intelligente. On peut dire que le prince a clairement craqué sous la beauté et le mystère que représente la jeune femme. N’oublions pas la loutre qui est surement le personnage le plus adorable et drôle du livre, on a du mal à croire que cette petite chose soit l’être le plus proche de notre Prince.

« La loutre et le Prince » on nous apprend que les apparences sont trompeuses mais également une leçon sur la confiance en soi, le pouvoir de l’amitié ET qu’une différence n’est pas forcément une faiblesse quand on sait l’utiliser comme une force. Un beau moment de tolérance, le vocabulaire est simple et convient parfaitement à la douceur de l’histoire. Personnellement j’ai trouvé ce livre adorable avec des personnages attachants et un dénouement vraiment très chouette qui, j’en suis sûr, saura séduire les enfants.


Une réflexion sur “« La loutre et le Prince » : Un livre jeunesse qui brisent les idées reçues ☆☆☆☆☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s