« A Tous Les Garçons Que J’ai Aimés » : un livre qui vous réchauffe le cœur ☆☆☆☆☆

Salut à tous ! Je viens de terminer un livre et de sauter sur mon ordinateur pour vous en parler tellement il m’a passionné ! Aujourd’hui on va discuter de « A Tous Les Garçons Que J’ai Aimés » le Tome 1 Des amours de Lara Jean écrit par Jenny Han aux éditions Panini France. Si je ne m’étais pas plus extasiée de l’histoire avec le film que j’avais qualifié de « film sympa pour une soirée tranquille entres copines célibataires à se nourrir de glace au chocolat » (l’article ici) le livre m’a transporté !

Lara Jean est une jeune fille rêveuse de 16 ans vivant seule avec ses deux sœurs, Kitty et Margot, ainsi que son père (sa mère étant morte quand elle était plus jeune). La jeune fille rêve de romantisme et d’histoires d’amours intenses mais est trop timide pour se lancer vraiment en amour alors lorsque ses sentiments sont trop forts elle écrit des lettres aux garçons qu’elle a aimé pour extérioriser. Lara Jean ne s’attendait pas à ce que ses lettres d’amours soient un jour envoyées et pourtant c’est bien ce qui arriva. Elle va devoir faire face à ses amours passés et présents envers deux garçons particulièrement : Josh Henderson (l’ex petit-ami de sa soeur) et Peter Kavinsky (un joueur de crosse, ex-petit ami d’une peste). Lara Jean va prendre la décision de sortir avec Peter Kavinsky pour de faux afin de l’aider à rendre jalouse son ex et à faire comprendre à Josh que leur histoire est impossible. Elle ne le sait pas mais les épreuves vont faire ressentir le meilleur de notre héroïne !

« L’amour, c’est effrayant, c’est changeant, ça peut disparaître. Mais c’est un risque à prendre. »

J’ai adoré l’écriture simple, douce et dynamique à la fois de Jenny Han qui a su totalement me transporter dans la vie sentimentale de Lara Jean Covey ! Une fois le livre commencé je n’arrivais plus à m’arrêter, il fallait m’arracher le livre des mains tellement je le dévorais. J’apprécie lire des histoires d’amour l’été mais alors là j’étais comblée par une histoire pleine de rebondissements et d’amours ! Le livre fait 400 pages mais on ne les sent pas couler tellement on est pris par l’énergie qui émane de ce livre. N’ayant pas vraiment trouvé le film extraordinaire j’avoue que le livre m’a épaté ! Je ne vais pas faire de comparaison avec le film puisque c’est le livre qui est la base du film et non le contraire donc les différences ne sont pas des erreurs du livre mais du film.

« C’est effrayant quand ça devient réel. C’est une chose d’avoir des sentiments pour quelqu’un. C’en est une autre d’avoir la personne en face. De gérer ses attentes. Ses envies.« 

Les sujets abordés sont plutôt communs comme la jalousie, le harcèlement et la discrimination raciale envers les asiatiques (j’avoue que ce sujet là je ne l’avais pas vu venir). Les thèmes principaux, en dehors l’histoire d’amour, sont ceux de l’importance de la famille et de grandir pour faire face à de nouvelles épreuves.

L’histoire est palpitante, il n’y a pas un seul moment où on s’ennuie ! Chaque situation a un sens et tout s’emboîte parfaitement pour créer un puzzle parfait au couleurs de l’amour avec un grand A. Les personnages sont attachants et j’avoue que si j’étais à la place de Lara Jean je ne saurais pas qui choisir et je pense que j’aurais déménagé tellement j’aurais eu honte que mes lettre soient envoyées. Lara Jean me ressemble sur beaucoup de points et j’avoue que pour le coup ce côté ne m’a pas rebuté (on aime rarement qu’un personnage nous renvoie à notre propre image). Elle est une rêveuse, romantique, incertaine, timide, et elle reste courageuse même si elle le cache. Kitty est le personnage basique de toutes les petites sœurs. Un peu fouine sur les bords, taquin et espiègle, c’est un rayon de soleil dans le livre qui apporte un charme indéniable. Le père est un personnage secondaire mais très touchant et amusant. J’ai eu plus de mal avec le personnage de la grande sœur qui est, pour moi, beaucoup trop protectrice et un peu militaire sur les bords. Margot est trop sérieuse, trop parfaite et ça m’énerve pour Lara Jean qui se sent inférieur alors que chaque personne est un être unique et qu’à sa manière Lara Jean est aussi parfaite que sa sœur.

« Je n’ai jamais reçu de lettre d’amour, mais en lisant ces petits mots, l’un après l’autre, j’ai l’impression d’en lire une. C’est comme… c’est comme s’il n’y avait jamais eu que lui. Comme si tous les autres m’avaient seulement préparée à ça. Maintenant, je comprends la différence entre aimer quelqu’un de loin et l’aimer de près. »

J’avoue avoir été surprise d’apprécier Peter Kavinsky sachant que, vu son caractère, au début du livre il était tout ce que je détestais. Il paraissait trop fière de lui, un égo quelque peu gros à mon goût et je n’aimais pas le fait qu’il rigole de tout. Il s’est avéré que, comme le personnage de Lara Jean, cette histoire de faux couple l’a fait mûrir et qu’on a découvert que Peter cachait des blessures derrière son air arrogant, en vérité c’est un gros nounours ! Josh est resté égale à lui-même du début à la fin et il m’a séduit des les premières lignes : il est doux, honnête, protecteur et amusant (oui je suis #TeamJosh même si Kavinsky m’a également séduit).

« Tu préfères te faire des films plutôt que d’être avec quelqu’un pour de vrai. »

Cette lecture était fraîche, apaisante, mais aussi drôle et pleine d’émotions. J’ai été transporté aux côtés de Lara Jean et de son entourage pour mon plus grand plaisir ! Je n’ai qu’une chose à dire : Où est le tome 2 ?! Ah oui juste à côté de moi et je le commence immédiatement ! J’ai encore besoin des amours de Lara Jean dans mes vacances !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s