La Passion Van Gogh, plus qu’une passion : un émerveillement ☆☆☆☆☆

Salut tout le monde ! Bon on ne va pas se mentir je suis une grande fan de Pierre Niney, je peux faire ses louanges pendant des heures. Il prête sa voix au personnage principal Armand Roulin et c’est à l’origine pour ça que je voulais voir ce film (tu comprends c’est Pierre Niney quoi !). J’ai donc été à l’avant-première où j’ai eu la chance de voir Pierre ainsi que les personnes à l’origines du projet du film puis le film a commencé, et alors là… et alors là… BOUM ! INCROYABLE !

J’avoue avoir quand même été réticente du genre « Dans quoi il s’est fourré ? », « j’ai peur que ce soit chiant à mourir » etc. J’ai assisté à un truc incroyable ! Je peux dire que j’ai été l’une des premières à voir des peintures à qui on a donné la vie afin de créer un chef d’œuvre du 7ème art ! Ce n’est pas rien merde quoi !

Déjà on commence par l’esthétique. Des tonnes et des tonnes de peintures style Van Gogh voir de ses vraies toiles et quelques clins d’œil dans le décor de nombreuses scènes. Un style d’images qu’on est pas habitué à voir, on voit chaque trace de peinture faite dans chaque toile et juste WOW ! L’animation est tellement belle que quelques fois certaines peintures sont tellement bien faites qu’on peut avoir l’impression que ça a été fait à l’ordinateur. Des couleurs qui pètent et surtout une histoire qui tient la route !

Parlons-en de l’histoire. Je me suis dit que ça serait plat, qu’il n’y aura pas vraiment de scénario et qu’on va juste faire le tour de la vie de ce pauvre Vincent Van Gogh. QUE NENNI CHARLIE ! On rentre littéralement dans des questionnements plus incroyables les uns que les autres ! Van Gogh est parti d’Arles à cause d’une pétition faite par les habitants qui ne veulent pas « d’un taré » comme lui dans la ville. Il part vivre à Auvers-sur-Oise où il y terminera sa vie en se suicidant. J’ai dit suicide ? Après ce film il y a quand même un doute qui me reste. En effet le film repose sur plusieurs questions « Pourquoi a-t-il voulu se suicider alors qu’il allait bien ? », « S’est-il vraiment suicidé ? », « Pourquoi ne pas avoir abréger ses souffrances ou pourquoi ne pas avoir retiré la balle ? » et enfin « A-t-il vraiment tiré dans son ventre pour se donner la mort ? ». Si tu veux la réponse va voir le film, je ne vais pas tout te spoiler non plus attends je ne suis pas sadique. L’histoire est entraînante, très entraînante, incroyablement entraînante.

J’ai eu peur que ce soit mauvais mais je ne regrette pas de l’avoir vu parce qu’il est désormais dans mon top des meilleurs films d’animations si ce n’est le premier. C’est impressionnant tout ce qu’on peut voir dans ce film, toutes les références, l’histoire policière sur Van Gogh. De la culture et de l’intrigue c’est un très bon mélange avec les belles peintures de ce film.

Alors ? Dis-moi, t’iras le voir Van Gogh à sa sortie le 11 Octobre 2017 ? Moi j’y retournerai même si Pierre Niney n’est pas dans la salle ! C’est te dire à quel point j’ai aimé ce film de Dorota Kobiela et Hugh Welchman !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s